LA SOCIÉTÉ

LA SOCIÉTÉ

Fondée en 1924, Umbro est la marque historique du football, au cœur du jeu depuis 90 ans. Basée à Manchester [Angleterre], Umbro est portée à la fois sur et hors du terrain dans plus de 100 pays à travers le monde. Aujourd'hui, l'entreprise associe sa longue expérience du sur mesure sportif à une vision moderne du football pour créer des vêtements de football, des chaussures et des équipements qui allient performance et style.

HISTOIRE

Le petit gars s’est bien débrouillé. En 1924, Harold Humphreys sort tout juste de l’adolescence lorsqu’il crée une société spécialisée dans le sportswear, Umbro, dans une minuscule buanderie située sur Green Lane, à Wilmslow. En l’espace de dix ans, celui qui faisait ses premières livraisons à l’aide d’une charrette à bras se retrouve à habiller Manchester City et Portsmouth pour la finale de la FA Cup de 1934 à Wembley. Si Manchester City gagne le trophée, c’est le chic affiché par les tenues des footballeurs qui attire l’attention de tous. En 1966, 85% des clubs de football britanniques portent du Umbro. Qui est alors devenu LA marque du football. Les Brésiliens de 1958. Tottenham Hotspur et son doublé de 1961. Les héros victorieux de l’équipe d’Angleterre et 14 de leurs adversaires de la Coupe du monde de 1966. La suprématie européenne de Liverpool dans les années 70 et 80. Manchester United et son triplé de 1999. Les meilleures équipes. Les matchs les plus mémorables. Pour tous, un dénominateur commun. Umbro. Citer ne serait-ce que quelques-uns des grands moments de l’histoire d’Umbro, c’est déjà parcourir les annales du football. Pelé et Bobby Moore qui échangent leurs maillots dans la chaleur étouffante de Guadalajara en 1970. Alan Shearer courant, le bras droit fièrement levé après tous ces buts pour l’Angleterre. Michael Owen qui slalome entre les défenseurs de l’Argentine à Saint-Étienne. Le premier but en Premier League de Wayne Rooney. Tous vétus ou chaussés d’Umbro. Parfois les deux. Et la marque ne se cantonne pas aux tenues de match. Pour la Coupe du monde de 1966, Umbro confectionne 5 000 vêtements pour veiller à ce que les joueurs soient équipés de manière adéquate tout au long des trois semaines du tournoi, que ce soit pour s’entraîner, se reposer ou jouer. Au fil du temps, la gamme sportswear d’Umbro ne cesse de s’élargir, des pantalons de survêtement aux maillots d’entraînement en passant par les coupe-vent et les sweat-shirts, et ses articles deviennent des accessoires de mode indispensables dans les cours d’école et dans la rue. Des rockstars montent sur scène avec des maillots d’entraînement Umbro, arborant sur leur poitrine le gigantesque logo au double losange. Version revisitée et beaucoup plus légère du bling bling ostentatoire. Tout en se mettant également au service, non sans talent, du rugby, du cricket et du basket-ball, Umbro révolutionne au fil des années la conception des tenues de foot et des articles de sportswear. De par sa collaboration avec les plus célèbres entraîneurs (de Sir Alf Ramsey à Fabio Capello) et des icônes du football (de Francis Lee à John Terry), la marque a toujours à cœur de fabriquer des maillots, des shorts et des chaussettes aussi remarquables que les joueurs qui les portent. Des dizaines d'années avant l'avènement des maillots de foot comme véritables accessoires de mode, c’est Umbro qui propose, à un prix abordable, des versions pour enfants des tenues des clubs pour que les bambins puissent, pour la première fois, s’habiller comme leurs héros. La marque sait ce que veulent les fans car, bien que l'entreprise locale se soit développée à l'échelle internationale, Umbro conserve l’état d’esprit de l’affaire familiale créée par Humphreys. Si la marque a plusieurs fois changé de propriétaire au cours des dernières décennies, le logo au double losange qui la caractérise est resté une constante. Sur des chaussures ou un survêtement, sur un maillot d’entraînement ou une tenue de match, sa présence est un gage de qualité et d’authenticité. Ceux qui ont conçu chacun des articles portant le précieux attribut sont des passionnés et ont une grande connaissance du ballon rond. Est-ce le pur fruit du hasard ou un étrange présage si le tout premier maillot international de l'équipe d'Angleterre, en 1874, portait un motif semblable? En véritable visionnaire, Harold Humphreys voulait associer la notion de sur mesure au sportswear, pour pouvoir répondre avec style aux besoins pratiques de joueurs modernes à l’esprit de compétition développé. Des chaussures Speciali, révolutionnaires de par leur légèreté et qui restent les préférées des footballeurs professionnels à travers le monde, à la nouvelle tenue résolument novatrice de l’Angleterre, des cours de récréation aux terrains d’entraînement, Umbro reste fidèle à cette philosophie. Les petits gars se sont bien débrouillés.